Fondation pour la Mémoire de l'Esclavage

Inscrire l’esclavage colonial comme un fait majeur de l’Histoire de France. Faire reconnaître ses héritages multiples, politiques, culturels et humains. Utiliser le savoir pour lutter contre le racisme et les discriminations. Telle est l’ambition de la Fondation.
Il s’agit d’une fondation reconnue d’utilité publique, c’est-à-dire une institution privée et autonome, qui agit pour l’intérêt général et la cohésion nationale. Notre action est soutenue par l’Etat et par des partenaires publics et privés qui partagent notre projet de transmettre l’histoire, par la culture, pour la citoyenneté.

Les Instances

I – Un conseil d’administration représentatif

Collège des fondateurs

  • Pour CDC-habitat, André YCHE, président du directoire
  • Pour la ville de Fort-de-France, Didier LAGUERRE, Maire
  • Pour la ville de Nantes, Gildas SALAUN, conseiller municipal délégué

Collège des partenaires institutionnels

  • Pour le CNRS, Fabrice BOUDJAABA
  • Pour le Conseil économique, social environnemental, Marie TRELLU-KANE, conseillère
  • Pour l’EPCC du Mémorial ACTe, Georges BREDENT, président

Collège des associations mémorielles

  • Pour l’association des Anneaux de la Mémoire, Yvon CHOTARD, administrateur
  • Pour le Comité Marche du 23 mai 1998 (CM98), Emmanuel GORDIEN, président

Collège des personnes qualifiées

  • Jean-Marc AYRAULT, ancien Premier ministre
  • Mémona HINTERMANN-AFFEJEE, grand reporter, journaliste
  • Yannick LAHENS, écrivaine
  • Laurence LASCARY, productrice

Siège sans voix délibérative

  • Commissaire du Gouvernement, Bernard BOUCAULT, préfet

Siège à titre consultatif

  • Romuald FONKOUA, président du Conseil scientifique

II – Les quatre conseils de la fondation

  • Le Conseil d’orientation
  • Le Conseil scientifique
  • Le Conseil des territoires
  • Le Conseil des mécènes
  • Représentants des associations mémorielles

Plus d’informations sur : https://memoire-esclavage.org/